je craque pour lui !

Publié le par martine chiorino

je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !
je craque pour lui !

Simon Berger est un artiste suisse qui a choisi un support original pour exprimer son talent. Au lieu d’utiliser une toile et des pinceaux pour réaliser un portrait, il a opté pour quelque chose de plus étrange : une surface en verre et un marteau.

Une fois que l’artiste a choisi la photo du modèle qu’il va créer, il en trace les contours sur une feuille placée derrière le verre. Il marque ensuite les endroits où il devra frapper. Vient ensuite la partie amusante mais délicate : casser le verre en suivant son dessin. Selon Simon Berger, « le meilleur verre est celui qui ne se brise pas instantanément après avoir été touché »

"Le visage humain m’a toujours fasciné", a expliqué Simon Berger "Sur ce verre de protection, ces formes d’impacts qui semblent abstraites prennent tout leur sens et attirent les passants avec magie. C’est une découverte du brouillard abstrait à la perception figurative."

119 cours Berriat à Grenoble, oeuvre réalisée dans le cadre du street art festival 2020.

Publié dans art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article