un peu d'archi...

Publié le par martine chiorino

un peu d'archi...
un peu d'archi...
un peu d'archi...
un peu d'archi...

Le pont-canal de Briare dans le Loiret, un ouvrage de la belle époque

Les bateaux descendant le canal latéral à la Loire devaient traverser cette dernière pour rejoindre le canal de Briare. Ce passage s'effectuait par un chenal long d'un kilomètre en travers du fleuve. Cette traversée était assez dangereuse, il a donc été décidé de créer un pont-canal.
Il était impossible d'envisager un ouvrage en maçonnerie, à cause des crues de la Loire. Il a fallu attendre que la technologie du métal
soit suffisamment avancée pour envisager un pont-canal métallique qui seul pouvait laisser une très large ouverture pour la Loire en crue.

Sa conception est due aux ingénieurs Léonce-Abel Mazoyer, Charles Sigault et Pierre Moreau. La maçonnerie fut confiée à Gustave Eiffel.
La largeur du canal est de 6 mètres avec un mouillage de 2,2 mètres pour un tirant d'eau de 1,80 mètre. Sa cuvette est en acier doux. Le pont repose sur quatorze piliers en pierre.

Deux trottoirs sont aménagés de chaque côté du cours d'eau, pour le passage des piétons. Il est éclairé par 72 réverbères, et encadré par quatre pilastres ornementés qui le font ressembler aux ponts urbains, l'ensemble évoque particulièrement le pont Alexandre-III à Paris.

Publié dans art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article