MP#85 à rien pareil, c'est éveils

Publié le par martine chiorino

MP#85 à rien pareil, c'est éveils
MP#85 à rien pareil, c'est éveils
MP#85 à rien pareil, c'est éveils
MP#85 à rien pareil, c'est éveils

Juliette MANCINI est née en 1989 à Vénissieux, elle vit et travaille à Paris et partage son temps entre commandes graphiques, écriture de BD et enseignement.

Après des études de graphisme à l’école des arts décoratifs de Paris et à l’école Duperré, Juliette Mancini fait le choix de se consacrer à la BD. En 2014, elle obtient le 2e prix jeunes talents au festival d’Angoulême.
En 2015, elle co-crée la revue de BD "bien, monsieur", revue un peu politique, un peu philosophique, un peu drôle, lauréate du Fauve de la BD alternative à Angoulême 2018.
En 2016, son premier album, "de la chevalerie", paraît chez Atrabile : une plongée dans un univers médiéval patriarcal et corrompu, ressemblant étonnamment à notre société.

Eveils est sa seconde BD, parue également chez Atrabile.

Son dessin très personnel, à la fois brouillon et percutant, est fait avec de simples duos de crayons de couleurs primaires, pour ne pas dire basiques : jaune et bleu, ou bleu et rouge (et en plus ce rose fluo saturé incroyable). Comme dans ces illustrés d'il y a bien longtemps ou les pages n'étaient colorisées que partiellement et avec une seule nuance.
Aucune volonté de naturalisme ni de réalisme, le design puissant vient à l'appui du propos, il nous tire l'oeil et nous séduit par sa simplicité et sa maladresse apparentes. Economie de moyen ne veut pas dire propos édulcoré, car le propos, lui, est le plus souvent féministe et politique.
De bien belles références sont convoquées dans cet opus au détour d'une case : Simone de Beauvoir, Annie Ernaux, Valérie Mréjen, Virginie Despentes, Virginia Wolf,...
Le tout s'articule autour de mini récits, ou de planches isolées, à tendance autobiographique, voire autofictionelle.
Bref, une grande réussite, un bel objet plastique d'une autrice qui a des choses à dire.

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article