très triste...

Publié le par martine chiorino

très triste...

La chanteuse grecque Angelique Ionatos est  décédée le 7 juillet.

En 1969, ses parents fuient la dictature des colonels pour la Belgique à Liège, en amenant leurs enfants, avant de choisir finalement la France, ou elle vivra jusqu'à sa mort et ou naitra son fils.
En
1972, à tout juste 18 ans, Angélique Ionatos enregistre son premier disque en français, avec la collaboration de son frère Photis. Ce 33 tours, intitulé Résurrection, est couronné par le prix de l'Académie Charles-Cros. Sa carrière est lancée, elle sortira plus de 20 albums, dont certains en grec. Son plus grand succès reste Sappho de Mytilène.

Pour en savoir plus, lisez le très bel article lien en bas.

Nous l'avons suivie et aimée depuis ses débuts, découvrez la ou réécoutez cette grande voix.

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article