visitez les mondes cachés de jakub rozalski : focus sur un artiste 1/3

Publié le par martine chiorino

visitez les mondes cachés de jakub rozalski : focus sur un artiste 1/3
visitez les mondes cachés de jakub rozalski : focus sur un artiste 1/3
visitez les mondes cachés de jakub rozalski : focus sur un artiste 1/3
visitez les mondes cachés de jakub rozalski : focus sur un artiste 1/3

Jakub Rozalski est un illustrateur polonais au style réaliste, qui est connu chez nous grâce au  jeu SCYTHE, pour lequel il a adapté (ou est ce le contraire ?) son univers 1920 +. Cette série d'illustrations nous donne à voir un monde alternatif uchronique dieselpunk.

petit rappel :
Le dieselpunk est un rétrofuturisme, dérivé du steampunk. Alors que le steampunk fait référence à l'utilisation des machines à vapeur au début de la révolution industrielle, le dieselpunk couvre, d'un point de vue culturel, esthétique et technique, la période entre la 1ère guerre mondiale et le début des 50's. Ses inspirations sont diverses : les films noirs, le cinéma expressionniste allemand (Metropolis de Fritz Lang), l'art déco, etc.

Jakub Rozalski a aussi travaillé dans le domaine du jeu vidéo, déclinant encore 1920+ pour le jeu IRON HARVEST, financé grâce à une campagne KS. Vous trouverez le lien pour voir son superbe teaser tout en bas.
Un recueil monumental de ses dessins est paru, intitulé Howling at the Moon (présentation vidéo lien en bas). Il faut dire qu'on trouve souvent des loups et des loups garous dans ses illustrations, et que son pseudo est Mr Werewolf...
Un autre ouvrage, Inne Swiaty, un recueil de nouvelles écrites à partir de ses oeuvres, est sorti, mais n'existe hélas qu'en polonais.

Dans ses dessins, on trouve des références aux mythes et aux folklores, souvent des pays de l'est, avec par exemple de nombreuses scènes très vivantes avec des nains aux chapeaux rouges pointus. Il s'inspire aussi de l'histoire de la Pologne, en particulier pendant la 2nde guerre mondiale : on retrouve les fameux lanciers polonais, et les moins connus Cichociemni (unités d'élite parachutistes, leur nom veut dire "silencieux invisible").
Il vit isolé à la montagne, et aime la nature. Il affectionne particulièrement les animaux, sauvages ou non, des loups aux poules, il a même croqué son magnifique chat. Vous pouvez voir ses sources d'inspiration dans un article très complet : lien en bas.
 

Publié dans art, jeu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article