art, c'est chaud...mais c'est bô, aussi...

Publié le par martine chiorino

diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama

diaporama

Xavier Marabout est un peintre français.
Son travail est essentiellement basé sur la réalisation de mashup pictural. Autrement dit, Marabout dépouille des univers artistiques éloignés pour les fusionner ensemble (mouvement artistique baptisé Strip Art). Ainsi, en empruntant à la bande dessinée de son enfance et à la peinture des grands maîtres qui le fascine, il a développé peu à peu un style où le trait et la parodie sont omniprésents. Notamment dans sa série : Hergé / Hopper ou Marabout utilise le regard voyeuriste et attentiste du peintre américain pour imaginer une vie sentimentale et tumultueuse à Tintin. Ou encore, dans cette autre série : Tex Avery / Picasso où il organise la rencontre du célèbre Loup libidineux et des femmes peintes par l’artiste espagnole…
Bref, à travers ces chocs culturels, Marabout revendique aujourd’hui la synthèse des genres.

Il fait actuellement l'objet de poursuites pour avoir osé imaginer une vie sentimentale à Tintin, le héros d'Hergé, au travers de tableaux inspirés d'œuvres d'Edward Hopper.
Moulinsart lui réclame 12500 euros de dommages et intérêts. La société Moulinsart détient les droits commerciaux de l'œuvre d'Hergé.
En 1999, Nick Rodwell, le second mari de Fanny Wlamynck, seconde épouse d'Hergé, et Didier Platteau, un ancien des éditions Casterman, créent Les Éditions Moulinsart. Il est presque impossible de publier un essai sur Tintin sans l'accord des Éditions Moulinsart. Toute la glose autour de l'œuvre d'Hergé doit passer, selon Nick Rodwell, au filtre des Éditions Moulinsart.
Verdict en mai.

Publié dans art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article