triste...

Publié le par martine chiorino

triste...
triste...

Richard Corben, dessinateur américain, créateur de la saga Den, est décédé le 2 décembre à l'âge de 80 ans des suites d'une opération chirurgicale.

Richard Corben se passionne vite pour le fantastique, la SF ainsi que l'épouvante sous toutes ses formes, que ce soit cinéma, romans ou comics. Il lit les romans d'H.P. Lovecraft, ou encore Conan le Barbare de Robert E. Howard. En 1965, il est diplômé de la Kansas City Art Institute, et fait ses armes, dans les années 70, dans la BD underground (Creeepy, Vampirella) avec sa série d'anthologie Fantagor. Il travaille également avec une société de production de films institutionnels.

Sa notoriété s'étend, allant jusqu'en France. C'est notamment grâce au magazine Actuel, en 1972, qu'il commence à être connu dans le milieu de la BD. Mais l'explosion de sa célébrité, il la doit au magazine Métal Hurlant, à partir de 1975, puisque celui-ci publie l'oeuvre d'heroic fantasy qui le révèlera, Den.

Il aura travaillé pour les plus grandes maisons d'éditions : Marvel, DC Comics/Vertigo et Dark Horse. Il a ainsi réalisé des épisodes du Punisher ("La Fin" avec Garth Ennis, l'auteur de Preacher, au scénario), de Hellboy (en collaboration avec son créateur Mike Mignola), Hulk, Luke Cage ou encore Batman. Outre ses propres travaux, il a également adapté en BD plusieurs œuvres d'Edgar Allan Poe et de Lovecraft.

Richard Corben est connu pour ses héros bodybuildés, et ses héroïnes aux poitrines hypertrophiées, plongés dans des aventures d'heroic fantasy à l'érotisme débridé. Ses oeuvres, baignées dans la culture de l'époque, auront marqué le public de la fin des années 70/80.

Il avait eu le Grand Prix du Festival d'Angoulême 2018, succédant à Cosey (suisse) et Otomo (japonais)

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article