un parthénon de livres

Publié le par martine chiorino

un parthénon de livres
un parthénon de livres
un parthénon de livres
un parthénon de livres

En 2017, en Allemagne, l’artiste argentine Marta Minujin a érigé "the Parthénon of books" une oeuvre d’art pour protester contre la censure culturelle dans l’histoire et dans le monde d’aujourd’hui.

En 1933, en Allemagne, le régime nazi a brûlé des dizaines de milliers de livres à Berlin et dans 21 autres villes du pays. Ces livres avaient été écrits par des auteurs juifs, étant communistes (ou ayant des sympathies communistes) ou encore pacifistes.
 Marta Minujin a imaginé un immense Parthénon constitué de 100 000 livres interdits à travers le monde sur les lieux d’un autodafé dans la ville de Kassel. L’installation a vu le jour dans le cadre du festival d'art Documenta 14.

Parmi les ouvrages censurés on découvre par exemple La Bible, Orwell, Mark Twain, Les Fleurs du Mal de Baudelaire ou plus récemment encore… Cinquante nuances de Grey !

Le fait d’avoir construit un Parthénon n’est pas anodin, puisqu’il s’agit en Grèce comme dans le monde du symbole de la démocratie.

Vidéo en dessous

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article