amour et fossiles, cinéma et paléontologie : le film à ne pas rater ce printemps !

Publié le par martine chiorino

amour et fossiles, cinéma et paléontologie : le film à ne pas rater ce printemps !

C'est Ammonite de Francis Lee, avec Kate Winslet et  Soirse Ronan.

Retenu pour le festival de Cannes, en avant première à Toronto, il sort en novembre en Amérique, et devrait être sur les toiles françaises en mars 2021. Il fait déjà le buzz de partout.
Donc, c'est quoi Ammonite ? Réponse(s) qui vont être développées plus bas : c'est scientifique, c'est féministe, c'est gay !

Le réalisateur Francis Lee est anglais, il a déjà réalisé "seule la terre", film LGBT, tourné dans le Yorkshire, où il a d'ailleurs passé sa jeunesse dans la ferme familiale. Centré sur la relation amoureuse qui se noue (difficilement) entre un jeune paysan et un migrant roumain expérimenté, le film évoque un Brokeback Mountain (Ang Lee) contemporain ou un Tom à la ferme (Xavier Dolan) à l'issue positive.

Ammonite c'est l'histoire de Mary Anning, une célèbre paléontologue "amateur" (amatrice?) anglaise de la fin du XIXème qui a quelque peu révolutionné la géologie à une époque ou les femmes n'étaient pas admises dans les sociétés scientifiques (elles ne pouvaient même pas assister à de simples conférences). Mary Anning, issue d'un milieu populaire et orpheline très tôt, pour subsister, vend à de riches touristes ou collectionneurs les fossiles qu'elle récolte dans les falaises du bord de la manche. Elle ouvrira une boutique et deviendra célèbre dans le monde entier pour ses connaissances en paléontologie.
Elle a été la première à trouver des squelettes quasi complets d'ichtyosaure et de plésiosaure.
De son vivant, aucune espèce n'a été nommée d'après elle par la société de géologie britannique (alors que c'est une pratique courante depuis toujours d'honorer ainsi un scientifique), seul le paléontologiste suisse Louis Aggassiz l'a fait.
Quelques années après sa mort, Charles Dickens écrit un article biographique sur Mary Anning.
Elle est citée dans le roman de John Fowles "Sarah et le lieutenant français", qui se passe dans la bourgade ou elle vivait, Lyme Regis; ainsi que dans "le serpent de l'Essex" de Sarah Perry, elle a même servi de modèle au personnage principal, Cora, passionnée de fossiles.

En 2010, soit 163 ans après sa mort, la Royal Society finit par l'inclure dans la liste des 10 femmes anglaises qui ont le plus influencé l'histoire des sciences...

Dans le film, Mary Anning vit une relation passionnelle (réprouvée par l'ordre moral de l'époque) avec une femme mariée, Charlotte. Il n'y a aucune évidence que cela soit exact et que Mary Anning ait été homo, et cette licence scénaristique a entrainé une levée de boucliers, vite contrée par le réalisateur. En fait, nous n'avons aucune information du tout sur sa vie privée.
Plusieurs descendants de Mary Anning ont réagi négativement "Mary Anning a été abusée parce qu’elle était pauvre et sans éducation. Cela n’est-il pas suffisant?" interroge une de ses petites nièces. "L’intrigue lesbienne est un pur produit hollywoodien, affirmait une autre. A ce que je sache, rien ne suggère qu’elle l’ait été. C’est juste ce qu’on fait aujourd’hui, j’imagine".
Bref, vu qu'il n'existe aucune info historique sur sa vie privée/ son orientation sexuelle, il est aussi légitime de supposer qu'elle était homo, mais en fait visiblement, non, la bonne hypothèse aurait été de lui coller un petit ami...Et c'est pas comme si habituellement les histoires d'amour gay avaient été "straightened", comprendre réécrites en mode hétéro par Hollywood...
Le film voit Mary Anning (Kate Winslet) s'éprendre de Charlotte (Saoirse Ronan). La jeune femme à la santé fragile est en pleine dépression suite à un "événement tragique". Son mari fortuné demande à Anning, dont les jours de gloire sont derrière elle, d'emmener Charlotte dans ses promenades le long du rivage où elle cherche les fossiles qu'elle revendra à de riches touristes.

Nous avions adoré le livre de Tracy Chevalier "fabuleuses créatures" qui retrace l'histoire de Mary Anning, ouvrage qui est un petit bijou de finesse et d'intelligence sensible sur un thème plutôt WTF : la paléontologie. Si ce n'est fait, lisez le toutes affaires cessantes.

 

Publié dans cinéma, lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article