masqué or not to be ?

Publié le par martine chiorino

masqué or not to be ?

Copié et approuvé :
Quand je porte un masque en public et surtout dans les magasins.....

🔵 Je veux que vous sachiez que je suis assez éduquée pour savoir que je pourrais être asymptomatique et vous donner encore le virus.
🔵 non, je ne "vis pas dans la peur" du virus ; je veux juste faire partie de la solution, pas du problème.
🔵 Je n'ai pas l'impression que le "gouvernement me contrôle". J'ai l'impression d'être un adulte contribuant à la sécurité dans notre société et je veux apprendre aux autres la même chose.
🔵 Si nous pouvions tous vivre avec la considération des autres à l'esprit, le monde entier serait un bien meilleur endroit.
🔵 Porter un masque ne me rend pas faible, effrayée, bête ou même " contrôlée". Ça me rend attentionné.
🔵 Quand vous pensez à votre apparence, à votre inconfort, ou à l'opinion qu'ont les autres de vous, imaginez un proche - un enfant, un père, une mère, un grand-parent, une tante, un oncle ou même un étranger - placé sous un respirateur, seul sans vous ni aucun membre de sa famille qui soit autorisé à son chevet.
🔵 Demandez-vous si vous auriez pu les aider un peu en portant un masque.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article