j'l'écoute en boucle # 44 et ça fait le concert du jour...

Publié le par martine chiorino

j'l'écoute en boucle # 44 et ça fait le concert du jour...

Les DROPKICK MURPHYS sont un groupe américain de punk celtique américain. Formé en 1996, le groupe mêle des influences de musique irlandaise traditionnelle, punk hardcore, oi ! et folk rock. Ils utilisent des instruments traditionnels tels que la cornemuse, l'accordéon, la mandoline ou la flûte.
Leur nom vient d'un centre de désintoxication où étaient traités les junkies des bas-fonds de Boston. Le centre de désintoxication aurait été nommé d'après son créateur, John Murphy, un ancien catcheur de Boston, dont l'un des mouvements préférés était le dropkick (ou « saut chassé » en français). Après avoir entrainé des boxeurs après sa carrière de lutteur, Murphy fit face à de nombreux cas d'alcoolisme et décida d'ouvrir un centre spécialisé au début des années 1940.
Leurs influences vont de
Thin Lizzy à Stiff Little Fingers, en passant par The Pogues, The Clash, The Dubliners ou encore AC/DC. C'est certain qu'on retrouve vraiment là l'état d'esprit des Pogues : chansons festives et à boire sont au menu !
Chaque membre du groupe a des ancêtres irlandais, à l'exception d'Al Barr, le chanteur, qui a des ancêtres écossais et allemands.
Le groupe joue beaucoup pour la St Patrick, fête très célébrée dans certaines villes américaines dont Boston (d'ou ils viennent). Il se fait également connaître avec la reprise de bon nombre de chansons traditionnelles irlandaises : Finnegan's Wake, The Fighting 69th, Black Velvet Band ou encore The Auld Triangle,etc.
Ses fondements sont la fraternité et la solidarité, et il se définit comme le groupe des ouvriers, des prolétaires, et a soutenu des grévistes lors de ses tournées. Clairement démocrate le groupe est anti alt-right.
Le groupe affiche sur son site le nom de certains de leurs fans décédés ou soutient différentes œuvres caritatives. Il vend ses tickets de concert deux fois moins cher que les groupes de la même envergure.
Nous vous conseillons leurs deux derniers albums : "signed and sealed in blood" et "11 short stories of pain and glory" (visuels pochettes en bas).
Et si vous aimez, écoutez les Pogues.

Et voici un clip et un concert à la Hellfest en bonus, liens ci-dessous.
 

j'l'écoute en boucle # 44 et ça fait le concert du jour...
j'l'écoute en boucle # 44 et ça fait le concert du jour...

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article