art de rue

Publié le par martine chiorino

Récit et compilation d'oeuvres par Francis Beddok

Je m'appelle Alain Rault, je dois avoir environ 70 ans si tant est qu'on puisse me donner un âge... Depuis plus de 30 ans, j'hante la gare de Rouen et ses alentours de ma silhouette unique. Je ne fais jamais la manche et je ne parle quasiment jamais à personne....
Le SDF le plus connu de Rouen a aussi une extraordinaire particularité: depuis des décennies, à l'aide d'un clou ou d'une pièce, il grave frénétiquement les murs de la ville... Pierre, bois, métal, plastique, aucune matière ne lui résiste...
Il grave ce qui ressemble d'abord à une soupe de mots entrechoqués mais chaque mot a un sens précis: l'actualité, des lieux, des noms....
Son art absolument unique et quelque part hypnotique nous oblige à s'arrêter pour déchiffrer, recomposer les mots, parfois toucher la matière qui les porte....
Pour moi, il est le chaînon manquant entre l'Art brut et le street-art....
Rouen, entre 2010 et maintenant...

art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue
art de rue

Publié dans art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
c'est fou!!!
Répondre