un secret mal partagé...

Publié le par martine chiorino

un secret mal partagé...

Alors donc, le traçage des contacts des malades, sera payé "au nom" aux généralistes, c'est vrai ou pas ?

En attendant de trouver la réponse à cette question brûlante, le principe met à mal le secret médical, ainsi que l'explique fort bien et clairement le juriste Bruno Py.

" Il n'y a pas de médecine sans confiance, pas de confiance sans confidence, pas de confidence sans secret".

« Admis(e) dans l'intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés », proclame le serment d'Hippocrate.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article