hep, c'est de nouveau le 8 mars !

Publié le par martine chiorino

hep, c'est de nouveau le 8 mars !

BONNE JOURNEE INTERNATIONALE DES FEMMES à toutes les femmes !

et un petit rappel :
le 8 mars, date officialisée par les Nations Unies en 1977,est la journée internationale des droits des femmes, créée au début du XX ème siècle dans un but militant pour réaffirmer l'importance de la lutte pour les droits des femmes.
ce n’est pas un jour en l’honneur des femmes, un hommage à la beauté des femmes, c’est une journée pour rappeler le chemin qu’il reste à parcourir en matière d’égalité entre les sexes.

et la pensée de l'ONU :
En dépit de certains progrès, la communauté internationale s’accorde à reconnaître que la situation de la plupart des femmes et des filles dans le monde évolue extrêmement lentement. Aucun pays n’est en mesure, à ce jour, d’affirmer avoir atteint l’égalité des sexes. Les nombreux obstacles rencontrés tant sur le plan juridique que sur le plan culturel semblent immuables. Les femmes et les filles restent sous-évaluées, elles travaillent plus et gagnent moins, avec des perspectives plus limitées. Elles subissent des formes diverses de violence chez elles et dans les lieux publics. Un recul des avancées féministes durement acquises est par ailleurs à craindre.
Le monde a réalisé des avancées sans précédent, mais aucun pays n’a encore atteint l’égalité des sexes.
Il y a cinquante ans, nous sommes allés sur la Lune ; au cours de la dernière décennie, nous avons découvert de nouveaux ancêtres de l’humanité et photographié un trou noir pour la première fois.
Dans le même temps, des restrictions légales ont empêché 2,7 milliards de femmes d’accéder au même choix que les hommes en matière d’emploi. Moins de 25 pour cent des parlementaires étaient des femmes en 2019. Et une femme sur trois fait toujours l’expérience d’une violence basée sur le genre.


Faisons en sorte que 2020 fasse la différence pour les femmes et les filles de tous les pays !

Publié dans fête

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article