une p'tite série pour la route ? devinez laquelle...

Publié le par martine chiorino

une p'tite série pour la route ? devinez laquelle...

Le 24 janvier a débuté le nouvel opus d'une licence à rallonge, c'est :
PICARD : STAR TREK

(bande annonce en bas)

STAR TREK c'est la série (le bouquet de séries) qui comporte le plus d'épisodes après LAW AND ORDER  (que celui qui a dit "et DERRICK ?" sorte !) soit environ 720 pour les 6 séries existantes (soit : la série originale créée en 1966 par Gene Roddenberry, Next Generation, Voyager, Deep Space Nine, Enterprise, Discovery).
PICARD est donc la 7ème série de l'univers Star Trek, la 5ème "Enterprise" ayant cessé en 2005 et la 6ème "Discovery", lancée en 2017, étant toujours en cours (2 saisons sorties, la 3ème est annoncée pour 2020).

C'est quoi :
27 ans après la fin de "The Next Generation", et 18 ans après sa dernière apparition en tant que Jean-Luc Picard dans le film "Star Trek : Nemesis", Sir Patrick Stewart renoue avec la saga "Star Trek" et le rôle du capitaine/amiral Picard.
Au niveau chronologique, Picard se déroule à la fin du XXIVème siècle, 142 ans après la saison 2 de Discovery, mais parce que le USS Discovery saute de 930 ans dans son propre futur, Picard se passe en fait 788 ans avant Discovery saison 3. C'est rare de trouver ainsi une série soeur d'une autre série qui en soit à la fois le prequel et le sequel, selon les saisons.
Vingt ans après sa retraite forcée, Jean-Luc Picard reçoit une demande d'aide de la part d'une jeune femme, Dhaj, poursuivie par des inconnus vindicatifs, genre une bande de ninjas. Cela force l'ancien capitaine de l'Enterprise à sortir de son isolement pour percer les secrets de son ami androïde Data, qui s'est sacrifié pour lui dans le film Star Trek : Nemesis. Sorti de sa retraite -il élevait du vin, le château Picard, en  France- Picard va donc devoir sauver le monde, voire l'univers connu, à notre graaaaande surprise. En effet, la structure de l'univers Star Trek, la partie que nous en connaissons du moins, a été endommagée. Et les solutions trouvées pour tenter de tout reconstruire n'ont pas marché, ou ont été malhonnêtes ou destructrices.
Dans tout cela, nous allons retrouver des personnages connus : Seven of nine la Borg découverte dans Voyager jouée par Jeri Ryan, Data l'androïde imperturbable joué par Brent Spiner, William Riker son ex "numéro un" (entendez second sur le vaisseau) joué par Jonathan Frakes et Deana Troi la bétazoide jouée par Marina SIrtis. Mais toute une floppée de petits nouveaux, dont la fameuse Dahj, vont faire leur apparition.

Ca vaut quoi :
Déjà, gage de qualité, c'est écrit par des gens comme Alex Kurtzman (qui a co-écrit les films Star Trek et Star Trek Into Darkness de J. J. Abrams, donc connait l'univers, et également écrit l'improbable Cowboys et Envahisseurs de Joel Favreau, et enfin co-créé la superbe série de SF Fringe) ou Michael Chabon (écrivain à succès : les mystères de Pittsburgh, les extraordinaires aventures de Kavalier et Klay -prix Pulitzer-, le club des policiers yiddish - triple hit avec les prix Nebula, Locus et Hugo).
Après, c'est plein de twists avec des Borgs ou du moins un vaisseau Borg (sachant que frayer avec les Borgs n'est jamais une bonne idée, vu que ce sont parmi les créatures de SF les plus effrayantes jamais inventées), des romuliens et même une bombe romulienne, des jumelles monozygotes (enfin, faut voir...), des peintures à l'huile, un chien, et du thé earl grey.
D'après les créateurs, il n'est pas indispensable d'être un Trekkie
pour suivre la série. Un « trekkie » est un fan de la série Star Trek, ce mot a été utilisé dès fin des années 1960 par Gene Roddenberry lui-même, et se trouve même dans le Oxford English Dictionary. Mais cela peut aider d'avoir vu Discovery, vu que les évènements décrits dans Picard se déroulent après la saison 2 de Discovery, même si (Alex Kurtzman dixit) il n'y a pas de vrai cross-over entre les deux séries. Sinon, pour le reste, Wikipédia est votre ami pour en savoir plus sur les Borgs, en particulier pour découvrir le personnage très attachant qu'est Seven of Nine, connaitre Data et les circonstances de sa disparition (peut on parler de mort ?) ou sa fille.
Ou alors vous pouvez aussi aller regarder les séries Voyager (avec l'impeccable Kate Mulgrew, revue avec bonheur depuis dans OITNB, en Capitaine Janeway) et the Next Generation, c'est mieux en fait, regardez déjà TNG !

Sinon c'est plutôt très très bien filmé et bien interprété, et ça fait 95 % d'avis positifs sur l'agrégateur Rotten Tomatoes, ce qui est un très bon score.

Publié dans série

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article