les filles à l'honneur !

Publié le par martine chiorino

les filles à l'honneur !

...avec 22 v'la les filles un hors série de Rock'n Folk en ce moment même dans les kiosques.

Parce ce qu'on le vaut bien : 22 chanteuses et musiciennes, leurs vies, leurs oeuvres, interviews et biographies and (so) much more...

A peu près toutes celles qui ont rythmée ma vie musicale, à commencer par Grace Slick (White Rabbit, Somebody to Love), la première grande chanteuse pop-rock, la voix pop par excellence, celle qui donne des frissons, qui officiait dans Jefferson Airplane, groupe qui fut un de mes 3 premiers albums 33 tours vinyl avec Pink Floyd et Genesis (période Gabriel, bien sur). Et en plus, Grace Slick était canon, non, en fait, plus que ça : superbe.
(oui, déjà à l'époque j'avais bon gout pour la musique et les femmes.)
Le dernier été de Grace Slick, sa biographie romancée écrite par Stéphane Koechlin -coïncidence étrange- vient de sortir ce trimestre aux éditions Le Castor Astral, on ne saurait que trop vous la conseiller.
Grace Slick est suivie de près par Janis Joplin (Mercedes Benz, Summertime), avec qui elle était amie, et sur qui le film Free était sorti en 1973. Une bio filmée, Janis, par Amy Berg, passionnant documentaire, est sortie en 2015 : à voir ! Rage, blues, look, feeeling, ça dépote et ça transporte, un tsunami à l'époque...
Dans nos chouchoux, on retrouve ensuite Debbie Harry du groupe Blondie (Call Me, Heart of Glass), dont nous avons usé les vinyls jusqu'à l'os, en particulier Parallel Lines, monstrueux succès à l'époque...L'attitude, le charme, le charisme, la voix, les compositions, c'était ultra craquant et sexy et ça le reste ! Regardez le clip de Maria...
Ensuite un package avec le groupe de Joan Jett et Cherrie Curry, les Runaways : le groupe all-in de gonzesses (de teen agers) par excellence, avec des histoires de filles entre elles (bon, pour être honnête tant Janis Joplin que Debbie Harry ont aussi craqué sur des filles...) et de l'énergie moite à revendre, Cherry Bomb forever ! Depuis Joan Jett est toujours sur les routes, avec son hit intemporel I love Rock'n Roll, elle était à la Hellfest à Clisson cette année.
Le film The Runaways, de Floria Sigismondi, est sorti en 2010. Axé surtout sur la vie de Cherie Currie, qui est représentée à l'écran par Dakota Fanning, accompagnée par Kristen Stewart en Joan Jett : hautement recommandable.
Terminons ce best of avec la 5ème reine du carré gagnant qu'est Chrissie Hynde, lead singer des Pretenders. Encore des albums usés jusqu'à la trame avec des titres hors du temps, comme Stop your Sobbing ou Brass in Pocket. So special on vous dit : la morgue, la classe, la voix, le talent...

Quelques grandes absentes, comme Annie Lennox, découverte bien avant Eurythmics avec son groupe the Tourists (si vous arrivez à choper des enregistrements, faites le !), Cindy Lauper, parce que, ben oui, girls just want to have fun, Suzi Quatro, l'archétype de la rockeuse, ou pour finir les plus confidentielles mais indispensables the Slits (les fentes...) et Linda Perry, la chanteuse très gay des 4 non Blondes et son imparable titre What's up ?, un des fleurons entendus dans la série Sense8, titre que tout le monde connait sans savoir à qui l'attribuer : justice est ici rendue.


Et parce que sinon, c'est juste pas possible (parler de musique sans en écouter ???), quelques clips en bas...! 

Publié dans lecture, musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article