toi, moi, nous = les joueurs 2/3

Publié le par martine chiorino

toi, moi, nous = les joueurs 2/3

Données recueillies par M.Ludovic Chatillon, ludothècaire à L'atelier de Pechbonnieu et publiées en septembre 2019.
Le questionnaire des Ludistes a été réalisé auprès de 691 (soit environ 700) personnes sur internet, du 23/08/2019 au 27/08/2019.
Ce questionnaire a été pensé et réalisé dans un but non commercial, bénévolement, afin de prendre une photographie de nos habitudes et nos pratiques vis à vis du média jeu de société.
Il comporte 36 questions, organisées en 3 parties.

C'est la seconde partie, pour lire la 1ère, LIEN EN BAS

Voici quelques graphiques concernant les ludothèques des joueurs...

-sur la valeur de la dite ludothèque, on constate que 250 / 700 répondants soit 1/3 (33%) possèdent une ludothèque dont la valeur est de plus de 2000 €.
Cependant, 150 personnes soit 20 % ne peuvent/veulent pas donner la valeur de leurs jeux (les questions sur l'argent sont toujours délicates en France dans une enquête)
Ce qui amène à 45 % les personnes possédant une ludothèque dont la valeur est de plus de 2000 €. Si on considère que la valeur estimative moyenne d'un jeu est de 20 €, cela donne alors au moins 100 jeux possédés.

-sur le nombre de jeux acquis, on constate que en effet 32 % des répondants possèdent plus de 150 jeux, ce qui est cohérent avec la rubrique précédente.
22 % disent avoir de 80 à 150 jeux.
Donc 50 % des joueurs ont plus de 80 jeux.

-sur le lieu de stockage, on constate que 3 % (20 personnes) rangent leurs jeux dans une cave ou un grenier, ce qui semble indiquer une pratique très occasionnelle. Ce n'est pas la solution de stockage idéale, les jeux, comme les livres, souffrant de l'humidité et de la poussière.
34 %, un tiers, les rangent dans le salon, le jeu étant une activité conviviale, c'est assez logique qu'il soit dans la principale pièce à vivre, et d'un accès aisé.
16 % possèdent une pièce dédiée. On peut considérer logiquement que ces 110 joueurs sont parmi les 250 qui possèdent les ludothèques les plus onéreuses, et parmi les 220 ayant les ludothèques les plus fournies.

-sur le rangement on voit ressortir la dualité "à plat" versus "sur la tranche", problème qui est le vieux serpent de mer de la ludothèque.
30 % les stockent sur la tranche et 40 % à plat, et 30 % moitié/moitié.
La possibilité de pouvoir mettre les jeux sur la tranche, comme des livres, permet de les sortir plus facilement (plus vite) et, surtout, évite l'écrasement des boites situées en bas de la pile.
Cependant, les boites doivent être serrées, faute de voir les couvercles bailler et les pièces tomber.
A noter que l'analogie avec  les livres doit être pondérée, car les formats des jeux sont plus variés que ceux des livres. Il est difficile, même si il existe quelques formats "classiques" d'avoir un rangement standard.

-sur le soin apporté aux jeux, qui est la rubrique la plus intéressante pour le joueur de base, lequel se pose toujours plein de questions pratiques, les item sont classés par occurrences, du plus cité/pratiqué au moins cité/pratiqué.
Prenons les pratiques les plus répandues.
en 1ère position : il est intéressant de noter que 80 % des joueurs utilisent des sachets type "zip-lock" (refermables) pour ranger le matériel dans les boites.
C'est devenu une pratique classique, cela évite (voir rubrique précédente) que les pièces ne s'éparpillent si la boite s'ouvre, et de plus cela facilite la mise en place d'une partie.
C'est un produit qui existe en de multiples tailles/contenances, et on peut écrire sur les sachets, et c'est pas cher (on peut en avoir gratuitement avec de la petite quincaillerie ou de la bijouterie fantaisie).
A l'heure actuelle, de très nombreux fabricants fournissent des sachets dans les boites de jeux.
en 2ème position : 60 % des répondants conservent les inserts (objet en carton ou en plastique -alors appelé thermoformage- conçu par l'éditeur, et qui sert à caler les pièces dans la boite).
à l'inverse, 17 % jettent les inserts (item en 7ème position)...on peut se demander ce que font les 23 % qu'il reste, du coup.
-ce qui permet à 56 % des répondants de mettre dans la boite de base des extensions (item en 3ème position), à l'inverse, 37 % des joueurs gardent les extensions à part dans leur boite (item en 5ème position).
C'est notre cas, mais nous avons très peu d'extensions, pour moins de 5 % de nos jeux.
C'est aussi un choix financier, pour un extension à 25 euros, on peut avoir un nouveau jeu inédit.
en 4ème position :  on trouve le"sleevage" des cartes, ce qui consiste à leur mettre des pochettes individuelles en plastique fin pour limiter l'usure et allonger leur durée de vie..
C'est une pratique usuelle depuis l'arrivée de Magic, jeu de cartes ou elles sont beaucoup manipulées et brassées, de plus certaines ont des valeurs élevées, donc les protéger est indispensable, en plus cela évite que les cartes ne soient "marquées" (reconnaissables).
ensuite, on trouve des habitudes plus anecdotiques, à noter que le pimpage (un peu le tuning des jeux...) est pratiqué par tout de même environ 20 % des gens.

-jeux avec dédicaces
Ce n'est pas très répandu (peut-être moins que chez les anglo-saxons) 60 % des joueurs n'ont aucun jeu dédicacé.

-jeux rares (prototypes, KS, éditions numérotés,...)
pas mal de raretés chez nos joueurs :
2 % ont plus de la moitié de leur ludothèque composée de jeux rares, et 10 % plus du quart.
30 % des répondants n'ont que des jeux issus du commerce classique.
donc 70 % des répondants ont des jeux rares, ce qui s'expliquent par la variété des jeux qui sortent sur KS (kick starter) et l'engouement pour ceux ci, avec la peur de passer à côté "du" jeu qui fait que l'on va pledger plus vite que son ombre.
Nous devons avoir une vingtaine de KS (pour 400 jeux) et moins de 5 prototypes.


pour terminer deux podium avec les types de jeux et les mécaniques les plus prisée, les gagnants étant dans l'ordre :
-gestion / placement-conquête / développement
-pose d'ouvriers / deck building / scénarios-campagne

 

toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3
toi, moi, nous = les joueurs 2/3

Publié dans jeu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article