j'les écoute en boucle # 33 et ils passent à Grenoble pour un concert exceptionnel !

Publié le par martine chiorino

j'les écoute en boucle # 33 et ils passent à Grenoble pour un concert exceptionnel !

Venus d'Argentine, Chango Spasiuk et Raoul Barboza, (clips liens en bas) deux grands musiciens jouant du chamamé vont se produire gratuitement à Grenoble, dans le cadre des allées chantent (programme lien en bas), au musée de la résistance et de la déportation pour l'expo à venir "Marinus, photomontages satiriques 1932-1940".

Chango Spasiuk et Raoul Barboza, accordéonistes argentins mondialement connus, vous invitent à découvrir le chamamé, dont ils sont les interprètes les plus connus. Cette musique rythmée aux sonorités slaves saura vous charmer.
Le chamamé est un genre musical traditionnel de la province de Corrientes, en Argentine, joué aussi au Paraguay et dans certains endroits du Brésil (Mato Grosso do Sul, Paraná, Rio Grande do Sul). Il rassemble des éléments culturels des Indiens Guarani, des découvreurs espagnols et même des émigrants italiens et allemands.
Le chamamé est le résultat de l'amour, de la fusion des ethnies qui, mélangées avec le temps, content l'histoire de l'homme et de son paysage. Il utilise l'accordéon et la guitare comme instruments principaux.
En espagnol, on appelle, on appelle chamameceros les joueurs de chamamé.

Joyeuse et mélancolique, entraînante et douce, le chamamé est une musique argentine originale. Venue de loin, elle semble pourtant très familière. Débarqués en Argentine au XIXe siècle, les européens de l’Est importent avec eux les mélodies de leurs pays. Chango Spasiuk, l’un de leur descendant, et Raoul Barboza, sont deux ambassadeurs mondialement connus du chamamé.

Nous avons connu en 2013 Chango Spasiuk et Raoul Barboza, dont nous possédons plusieurs albums, par la chanteuse elle aussi argentine LA YEGROS qui joue du chamamé et de la cumbia.
Elle se produit très régulièrement en France, nous l'avons vue plusieurs fois, et si vous n'arrivez pas à  la voir en live, elle a trois albums au compteur.
 
GRATUIT
Dimanche 7 juillet 2019 de 17h à 18h15
Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère / rue Hébert / Grenoble
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article