christo va encore nous emballer !

Publié le par martine chiorino

christo et jeanne-claude

christo et jeanne-claude

En 1985, plus de 3 millions de visiteurs sont venus regarder et toucher le Pont Neuf  empaqueté par Christo et sa partenaire Jeanne-Claude. Dans un an, c'est l'Arc de Triomphe, l'un des plus emblématiques monuments parisiens, que l'artiste va recouvrir d'une toile, pendant 14 jours, avec 25.000 m2 de tissu recyclable en polypropylène argent bleuté et 7000 m2 de corde rouge. Un Arc de Triomphe emballé comme un cadeau : contrairement aux tulipes de Jeff Koons, cette installation sera entièrement auto-financée par Christo grâce à la vente  de ses maquettes, dessins, collages du projet ainsi que des lithographies originales sur d'autres sujets. Et cette réalisation va coïncider avec une grande exposition au Centre Pompidou, rétrospective sur la période parisienne de Christo et de sa partenaire Jeanne-Claude.

"Pourquoi Claude Monet a-t-il peint la Cathédrale de Rouen ? Parce qu'il veut réinterpréter la Cathédrale de Rouen avec son style, comme il la voit : bleue, jaune... C'est la même chose pour nos interventions : nous réinterprétons un objet architectural construit par l'homme, pour qu'il devienne aussi une œuvre d'art. Et ça ne sera pas une œuvre statique : la toile est deux fois plus grande que la surface du monument, avec beaucoup de plis. Ce sera comme un objet vivant qui va bouger dans le vent, refléter la lumière et avec ces plis qui vont bouger, la surface du monument va devenir sensuelle, les gens auront envie de toucher l'Arc de Triomphe." précise Christo.

christo va encore nous emballer !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article