CINEMA : des images plein les mirettes !

Publié le par martine chiorino

CINEMA : des images plein les mirettes !

Du 22 au 31 octobre 2018 a lieu le très attendu Festival du Film pour Enfants.
Pour cette 20ème édition (la 3ème année avec Villard-Bonnot), il vous faut prendre votre loupe et revêtir votre panoplie de Sherlock Holmes car le thème de cette année est "Mystères".

LIEN POUR LE PROGRAMME COMPLET tout en bas

-plus de 45 films
-des avant-premières dont celle de Miraï, ma petite sœur
-des ateliers, des animations
-le concours de voitures en carton
-séance "hommage" avec Retour vers le futur
-un hommage à Miyazaki avec une séance spéciale trois films
Mon voisin Totoro, Le voyage de Chihiro, Le château ambulant
-une nouveauté : des films pour ADOS et YOUNG ADULTS avec une programmation baptisée XL, notamment les très excellents Microbe et Gasoil (Michel Gondry, quand même !), Captain Fantastic ou encore The Florida Project (un genre de Miss Sunshine 2.0, très bon).

à ne pas rater (hors ceux cités au dessus) :

-le mythique Les disparus de Saint Agil tourné en 1938 d'après le roman de Pierre Véry...Les chiches capons sont éternels, les dialogues de Prévert inégalables. Erich von Stroheim et Michel Simon sont, une fois de plus, grandioses.
-le film miraculé et un peu estropié de Noémie Lvovsky (elle joue dedans aussi, très bien) Demain et tous les autres jours, on retrouve la magie de Camille redouble et cet amour contagieux des (beaux) personnages.
-Hugo Cabret, c'est Scorcese donc c'est génial, c'est luxueux à l'écran avec un vernis steam-punk, un hommage plein d'esprit et de respect à Méliès.
-Nos étoiles contraires d'après le roman éponyme, l'histoire d'amour improbable entre deux ados atteints du cancer.
-ECHO vous avez aimé E.T., vous adorerez ECHO
-Parvana le dessin animé politique / féministe / qui fait réfléchir du festival.
Une petite fille dont le père a été arrêté doit se faire passer pour un garçon pour survivre dans l'Afghanistan actuel. Car sans être accompagnée d’un homme, on ne peut plus travailler, ramener de l'argent ni même acheter de la nourriture.
-Dilili à Paris, le dernier Michel Ocelot, après les Kirikou ou Azur et Asmar, le talent est encore là.
-La passion Van Gogh un chef d'oeuvre de l'animation, une vraie prouesse, d'après la correspondance de Théo avec son frère Vincent, les tableaux de ce dernier prennent vie et font le film.
juste superbe, magique et beau !

CINEMA : des images plein les mirettes !

Bande annonce La passion Van Gogh lien juste en dessous

-Couleur de peau : miel, un de nos chouchoux !
Tiré du récit (roman graphique) auto-biographique éponyme de Jung, enfant coréen adopté par une famille belge.
Réalisé dans un étonnant mélange d’images réelles et dessinées, entre présent et souvenirs, utilisant à l’occasion des archives historiques et familiales, novateur !
-Teheran tabou : une société schizophrène dans laquelle le sexe, la corruption et la prostitution coexistent avec les interdits religieux. Trois femmes de caractère et un jeune musicien tentent de s’émanciper en brisant les tabous. (à partir de 16 ans)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article