art : SAYPE pas pareil

Publié le par martine chiorino

L'artiste français de land art SAYPE, alias Guillaume Legros, a réalisé une monumentale fresque éphémère de 6000 m2 sur l'herbe des fortifications de Belfort, réalisée avec de la peinture biodégradable faite à base d'huile de lin, d'eau et de farine, mélangée à des pigments naturels comme la craie ou le charbon, et ce à l'occasion des 30 ans du festival les Eurockéennes.

Réalisée avec un pistolet à peinture, la fresque «Present by future» représente une petite fille assise dans l'herbe, dessinant une maison, un soleil et un arbre. Son trait de craie est lié à un autre dessin, beaucoup plus chargé, peuplé de roseaux, de sombrero, de nuages, de smiley, de sac à dos, de cœurs ou encore de portraits d'artistes comme Lana del Rey entourant l'inscription «Eurocks».

«C'est une métaphore de deux univers: côté droit un univers hyper chargé qui fait écho à l'affiche des Eurocks avec une accumulation d'objets qu'on peut retrouver sur le festival, sur la presqu'île du Malsaucy, et côté gauche, la petite fille qui dessine un univers enfantin un peu en contradiction», a confié Saype à l'AFP. «L'idée est d'exprimer la logique de notre monde avec accumulation d'objets d'un côté, et de l'autre, une petite qui dessine son univers rêvé», ajoute l'artiste, qui  à 29 ans, natif de Belfort vit désormais en Suisse.

NOTRE AUTRE ARTICLE LIEN EN BAS

art : SAYPE pas pareil
art : SAYPE pas pareil
art : SAYPE pas pareil
art : SAYPE pas pareil
art : SAYPE pas pareil
art : SAYPE pas pareil

Publié dans art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article