triste...

Publié le par martine chiorino

triste...

Décès le 21 juin du plus grand auteur de SF hors norme :
HARLAN ELLISON nous a quitté...
Pour ceux qui lisent l'anglais, en bas lien pour une nécrologie exhaustive.

Né en 1934 dans l'Ohio, HARLAN ELLISON a défrayé la chronique toute sa vie.
Colérique (il quitte la fac après avoir frappé un prof qui lui disait qu'il ne serait jamais écrivain, trop mauvais), prolifique (il aura écrit environ 1800 textes), il a fait -avec sa voix unique- de la SF un genre majeur, en cherchant le petit grain de sable, celui qui gratte et fait réfléchir.
Chez HARLAN ELLLISON, tout est magie, la réalité est vue par un angle nouveau, qui permet de l'explorer...autrement.
Rien que les titres de ses nouvelles intriguent : Hitler peignait des roses, la bête qui criait amour au coeur du monde, je n'ai pas de bouche et je dois crier.
Militant, anti armes, défenseur des droits de l'homme, ses préoccupations sont l'ossature même de son oeuvre, intelligente et sincère.

Son recueil "DANGEREUSES VISIONS", sélection de nouvelles des auteurs de la "new wave"de la SF (dont Philip K Dick, JG Ballard, Larry Niven, Fritz Leiber, Poul Anderson, Theodore Sturgeon, Samuel R Delany et lui-même) est un must have absolu.
Publié en France chez j'ai lu en deux volumes, vous pouvez si vous êtes chanceux en trouver sur des brocantes à des tarifs non prohibitifs, ainsi que ses quelques livres publiés aux humanoïdes associés.
Si vous en trouvez, n'hésitez pas une seule seconde : HARLAN ELLISON est un des plus grands écrivains américains de tous les temps.

Il considérait qu'écrire est un vrai métier, fatiguant, et n'hésitait pas à protéger son gagne pain, faisant des procès pour plagiat, pour récupérer ses droits d'auteur.
Il attaquera en 2009 la Paramount, le studio ayant produit TERMINATOR et gagnera : les récentes copies portent la mention "Reconnaissance aux oeuvres de Harlan Ellison".

Il a écrit et été consultant pour nombres de séries TV, dont le STAR TREK original, l'homme de l'U.N.C.L.E., Babylon 5, Twilight zone.
Son roman post-apocalyptique "un garçon et son chien", porté à l'écran avec Don Johnson, est à l'origine de la série de jeux vidéo FALLOUT.
Il a également travaillé comme scénariste sur des comics (DC, Marvel, etc).

Il avait écrit en un jour une nouvelle dans la vitrine de la  librairie parisienne temps futurs, évènement piloté par Stan Barets, le propriétaire. Il reproduira cette performance dans des librairies à Los Angeles, Boston, et Charing Cross Road à Londres.

Il a été reconnu par ses pairs et par le public. Stephen King classe "HITLER PEIGNAIT DES ROSES", une de ses nouvelles, dans son top ten personneL. Isaac Asimov considérait Harlan comme l’un des meilleurs écrivains du XXe siècle, et selon ses mots, "largement meilleur que moi". Et, pour finir, c'est l'auteur américain le plus récompensé : il a reçu sept fois le prix Hugo, trois fois le prix Nebula et quinze fois le prix Locus, le World Fantasy award, le Horror Writers Association award, et le Writers Guild of America award quatre fois, un record !

L'amie qui a annoncé la nouvelle de sa mort a cité une des phrases dont il pouvait avoir le secret : «Pendant un bref instant, j'étais ici, et pendant un bref instant, j'ai compté.»

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article