un faux ou intox ?

Publié le par martine chiorino

un faux ou intox ?

Etrange photo d'un dirigeable portant une croix gammée et survolant Manhattan...est ce un vrai cliché ? Vous le saurez en bas...mais voyons un peu...

On peut se demander si il s'agit d'un montage, correspondant à une réalité uchronique dans laquelle l'axe (les nazis) aurait conquis les USA, comme dans les deux épisodes de la série STAR TREK : enterprise intitulés "storm front", dont le générique très réussi (donc flippant) vaut son pesant de cacahuètes...
LIEN EN BAS

En fait, il y avait déjà eu dans la série originelle un épisode avec des nazis. Dans cet épisode, intitulé "patterns of force", l'Enterprise fait escale sur Ekos dont les habitants ont adopté les pratiques du IIIème Reich à l'encontre de leurs adversaires de la planète voisine. Cet épisode de 1968 a longtemps été banni outre-Rhin, occulté de toutes les retransmissions télévisées, jamais doublé en allemand avant le milieu des années 1990. Il a fallu attendre 2011 pour que l'épisode fasse son apparition en clair à la télévision outre-Rhin, mais diffusé après 22 heures, et interdit aux moins de 16 ans.

Dans la série FRINGE, un portail s'ouvre dans un univers alternatif contemporain à connotation rétro-futuriste, ou volent des dirigeables à la place des avions. A noter qu'un des méchants de la série est joué par rien moins que Léonard NIMOY, le célèbre Spock dans la série originelle STAR TREK, joli hommage.

Le maitre-étalon du genre et de la période concernée est la série de 2015
LE MAITRE DU HAUT CHATEAU  (The Man in the High Castle) tirée du superbe roman éponyme de 1962 écrit par Philip.K.DICK.
Le pitch est simple :
Les USA ont été vaincus, et sont partagés en 1962 entre l'Allemagne nazie (côte est) et le Japon (côte ouest) zones séparées par une zone neutre (correspondant en gros aux Rocheuses) dans laquelle se réfugient les résistants, les noirs, les juifs et autres "asociaux".
Un auteur (écrivain dans le livre, cinéaste dans la série) fait circuler une oeuvre de fiction dans laquelle les alliés ont gagné la guerre et redonne ainsi de l'espoir aux résistants...mais est ce réellement une fiction ?
Un des tout meilleurs romans de SF jamais sorti est porté à l'écran sous forme d'une mini série de 10 épisodes (en fait depuis une saison 2 est sortie) financée par AMAZON dont c'est la première production. Le producteur exécutif n'est rien moins que le cinéaste Ridley SCOTT (qui a déjà réalisé "blade runner" d'après DICK).
La campagne de promotion de la série a défrayée la chronique : AMAZON a fait recouvrir les sièges du métro new-yorkais avec les drapeaux des zones occupées allemandes et japonaises, ce qui a provoqué de vives réactions négatives.
Selon l'agrégateur Rotten Tomatoes, le pilote recueille 95 % d'opinions positives, ce qui est un excellent score.

Dans les uchronies sur la 2nde guerre mondiale, impossible de faire l'impasse sur le texte mythique  et glaçant qu'est FATHERLAND  de Robert HARRIS, écrit en 1992 et tourné en 1994.
Pour finir, il faut jeter un oeil (et même la paire) sur deux histoires de SF de voyage dans le temps sur la 2nde guerre mondiale,: LA BRECHE de Christophe LAMBERT et le dyptique BLITZ : BLACK OUT / CLEAR de Connie WILLIS.

campagne de pub dans le métro de la série LE MAITRE DU HAUT CHATEAU  (The Man in the High Castle), time square avec le drapeau nazi, carte des USA, drapeaucampagne de pub dans le métro de la série LE MAITRE DU HAUT CHATEAU  (The Man in the High Castle), time square avec le drapeau nazi, carte des USA, drapeau
campagne de pub dans le métro de la série LE MAITRE DU HAUT CHATEAU  (The Man in the High Castle), time square avec le drapeau nazi, carte des USA, drapeau
campagne de pub dans le métro de la série LE MAITRE DU HAUT CHATEAU  (The Man in the High Castle), time square avec le drapeau nazi, carte des USA, drapeaucampagne de pub dans le métro de la série LE MAITRE DU HAUT CHATEAU  (The Man in the High Castle), time square avec le drapeau nazi, carte des USA, drapeau

campagne de pub dans le métro de la série LE MAITRE DU HAUT CHATEAU (The Man in the High Castle), time square avec le drapeau nazi, carte des USA, drapeau

Réponse :
Non, le cliché tout en haut n’a pas été pris dans un film dystopique dans lequel l’Allemagne a gagné la 2nde guerre mondiale. La photo est réelle et montre le célèbre zeppelin Hindenburg survolant Manhattan en 1937, arborant le drapeau nazi. L’image tout à fait surréaliste a été prise seulement quelques heures avant que l’aéronef ne s’écrase dans l’aérodrome de Lakehurst dans le New Jersey.
Il s’avère que le zeppelin devait faire un détour inédit au-dessus de la ville de New York pour arriver à l’heure. Lents, et comme il finira par s’avérer extrêmement vulnérables donc dangereux, les dirigeables ont progressivement disparus, remplacés par les avions modernes.

Publié dans série, lecture, cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article