très triste...

Publié le par martine chiorino

très triste...
très triste...

Décès du dessinateur de BD F'murr hier...
Richard Peyzaret, de son vrai nom, est décédé à l’âge de 72 ans.

Il débute dans Pilote en 1971 avec ses Contes à rebours, et c’est aussi dans Pilote que débute en 1973 Le Génie des Alpages, sa grande oeuvre.
Série loufoque et décalée, à la fois érudite et pleine d'humanité, elle aura marqué le paysage de la BD française par sa finesse et sa drôlerie.
Qui n'a pas d'album du Génie des Alpages dans sa bibliothèque pour pouvoir ainsi héberger Romuald le bélier noir, Athanase Percevalve le berger rêveur et son Génie de chien, écrivain faisant de l'esprit et des calembours, passé maître dans l'art de la petite mécanique de précision. Le tout aux prises avec un troupeau autogéré de brebis dont les principales occupations sont le lynchage des étrangers (touristes, citadins, fonctionnaires, bêtes sauvages, Père Noël…) et les réflexions philosophiques...

« Je cultive l’absurde et le loufoque par goût personnel. Moins le sens est évident, plus je suis content. Je me méfie de tout ce qui est cadré et présenté comme une vérité monolithique : on ne peut approcher une vérité que par ce qui déborde », expliquait-il.

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Je suis aussi très triste. Et puis, j'étais prédestinée à l'aimer : ma maman se prénomme Colette Marinette Pierrette (si si, c'est vrai ...), et elle n'a jamais compris pourquoi, ado, je la surnommais en rigolant mimolette ou mobilette.
Répondre