triste, encore, hélas...

Publié le par martine chiorino

cette fin d'année 2017 a vu la disparition de l'auteur de romans policiers

SUE GRAFTON

juste après avoir publié Y is for Yesterday.

en 1982 elle se lance dans l’écriture de polar avec A pour alibi, le premier volume de sa série alphabétique écrite à la premlère personne.
au fil de l'alphabet elle va faire évoluer son héroïne récurrente, Kinsey Millhone, qui travaille comme flic puis détective privée en Californie.
Kinsey est une orpheline élevée par sa tante, une fille indépendante qui aime la lecture et déteste la cuisine (elle a sa cantine favorite), une bosseuse et féministe qui fait du jogging chaque matin sur la plage de Santa Teresa et a pour ami son vieux voisin Henry.
une  héroïne ordinaire, pleine d'humour, courageuse, tenace, pleine d'empathie, indépendante, bref, humaine !

Sue Grafton a toujours refusée que sa série soit adaptée en série télévisée, et il n'y aura jamais de Z...

triste, encore, hélas...

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article