marque page # 5

Publié le par martine chiorino

nouvelle star de la sf (et par ailleurs grand chelem de prix pour son roman "la fille automate" : du jamais vu depuis Clarke avec 2001-excusez du peu !), PAOLO BACIGALUPI avec FERRAILLEURS DES MERS nous a concocté un petit bijou d'anticipation, censé s'adresser aux ados et "young adults ", mais tellement gouteux qu'il n'y a pas prescription si vous avez plus de 15 ans !

son thème de prédilection, l'écologie (épuisement des énergies, brevet du vivant, réchauffement climatique, etc) est ici décliné dans une belle fable quasi mythologique :
en louisiane, les ferrailleurs récupèrent des parties de vaisseaux échoués, et pour passer dans les tuyaux et petits espaces, les enfants sont très prisés...
le lecteur va ainsi s'attacher à ces "rats" dont certains sont des mutants  dans un récit prenant sur fond de hard-science très crédible et très bien documenté...pessimiste aussi de fait !

clippers propulsés à l'énergie éolienne, personnage mi-bête mi-homme, nouvelle-orléans ravagée par les flots ou des groupes humains essaient de survivre tant bien que mal (ah, bon , ça c'est pas de la fiction ?) et l'amour toujours l'amour contre vents et tornades : un univers crédible, surprenant, voire inquiétant nourri de tous ces petits détails réalistes qui emportent le lecteur !
lisez également sa suite " les cités englouties "


un régal !
marque page # 5

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article