j'l'écoute en boucle # 7

Publié le par martine chiorino

un groupe lumineux...!
the LUMINEERS (2012)
titre un peu facile, mais il demeure que l'opus de Wesley Schultz, le chanteur des Lumineers, et de sa (petite) bande vient éclairer cet hiver long et (donc ?) éprouvant grâce à une americana de qualité, à la fois énergique et pleine de nostalgie-genre oblige.
un genre un peu aride pour de si jeunes gens qu'ils arrivent à transcender avec fraicheur et spontanéité : il sont vraiment doués !

après le décès de son meilleur pote, le frangin de celui-ci et Schultz débutent leur parcours musical dans la grosse pomme, puis, éreintés (succès pas au rendez-vous, vie trop chère) déménagent dans le colorado :
grand bien leur en a pris, le résultat est là !

énormes aux usa (disque de platine) et un peu partout dans le monde, leurs chansons sont repérées et utilisées tant par le milieu de la pub qu'au cinéma -rien d'étonnant puisque les musiciens eux-même revendiquent l'aspect "cinématographique " de leur musique :
Clint Eastwood sonorise une bande annonce avec "ho hey !, leur hymne imparable et intemporel, puis c'est Michel Gondry qui ne s'y trompe pas non plus et leur offre la BO de son film de 2013 -rien moins que l'adaptation de l'écume des jours de boris vian- dont la (superbe) bande annonce est aussi habillée par "ho hey"...
leurs prestations sur scène sont aussi remarquées : concerts sold out un peu partout dans le monde !

ce groupe dont le nom doit tout au hasard (un organisateur de concert embrouillé leur attribue le nom de The Lumineers : ils décident de le garder) est devenu le fleuron de toute discothèque de qualité (cd à ranger près de "mumford ans sons" ou "of monsters and men" ) et ce n'est pas par hasard, oui, ils sont VRAIMENT doués !
clip plus bas
vous pouvez aussi écouter :
-MUMFORD AND SONS "babel"
-OF MONSTERS AND MEN  "my head is an animal"
j'l'écoute en boucle # 7

Publié dans musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article