MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !

Publié le par martine chiorino

MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !
Le  marque-page # 23 vous dévoile le meilleur de Fabrice Caro, dit FABCARO, jeune dessinateur de BD français  originaire du sud (de l'Hérault en fait) que nous suivons depuis longtemps pour ses récits autobiographiques dans lesquels il cultive avec élégance déprime et auto-dérision.

Il a été reconnu par le grand public en 2015 avec le succès de "Zaï zaï zaï zaï", album burlesque, proche du nonsense britannique. Il s'agit de l'histoire d'un auteur de BD qui fait ses courses, mais n'a pas sa carte de fidélité du magasin. Pour cela, il va être poursuivi et mis au ban de la société.
Ce récit a remporté de nombreux prix :
Prix Landerneau BD
Grand prix de la critique 2015
Prix Ouest France quai des bulles 2015

Prix des libraires de bande dessinée 2016
Prix SNCF du Polar 2016, catégorie BD
Grand prix de la critique décerné par l'ACBD
Album d'Or au 26e Festival de la Bulle d'Or de Brignais
Prix Libr'à Nous 2016
Prix bulle de cristal 2016
 
Suite à ce succès, trois de ses BD autobiographiques (introuvables !) ont été rééditées en 2016 en un seul album vivement recommandé "Steak it easy ":
"Le Steak haché de Damoclès" sur son incapacité maladive à communiquer avec autrui, "Droit dans le mûr" pour sa difficulté à devenir adulte, et ses souvenirs de jeunesse (souvent peu glorieux) liés à des chansons dans "Like a steak machine".
MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !
Et sinon c'est quoi la vie d'un dessinateur de BD  d'après FABCARO ?
La réponse est dans "On est pas là pour réussir" petit (15x12 cm) recueil de (je ne trouve pas de meilleur terme pour les décrire) "strips carrés" : de petits récits en quatre vignettes très percutants sur les aléas de la vie d'un dessinateur de BD...
Ces récits sont parus depuis 2008 dans la revue ZOO, bon périodique gratuit sur la BD.
FABCARO sait en quelques traits et répliques croquer des situations hilarantes...
Ca sent le vécu : humour et autodérision garantis !!

Tout y passe : les interventions en milieu scolaire, Angoulème, les dédicaces, le regard des proches, les collègues,...
 A lire et relire sans fin !
MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !
MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !
Et enfin "l'Album de l'année" = 365 histoires...
Avec tout l'humour et l'auto-dérision qui le caractérisent , et son dessin "lâché" (un peu à la Lefred-Thouron) FABCARO nous livre 365 histoires !
Le principe du livre est simple : chaque jour, une case de dessinée sur son vécu = un micro récit.
Souvent drôle, toujours bien vu, même les jours "sans" (on le rappelle FABCARO cultive la déprime avec élégance...).
Tout y passe : le perso , le professionnel,...
Un exercice de style périlleux pour une grande réussite : pour découvrir le trait et l'univers de fabcaro : l'album idéal !
...Et un trés bon rapport qualité prix : 365 histoires pour dix euros, qui dit mieux ?
MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !
MP#23 : c'est fabcaro, c'est BD !

Publié dans lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article